La jeunesse béninoise se mobilise pour ses droits sexuels

 

             La jeunesse africaine dans son combat pour un meilleur avenir est confrontée à des difficultés qui ne rendent pas la tâche facile. Au Bénin, les jeunes font face au manque de scolarisation (surtout les filles), le manque d’infrastructures favorisant leur émancipation,  à la maltraitance (phénomène de « Vidomègon »), au mariage forcés et précoces, et bien d’autres situations. Pour leur défense, des jeunes en situation plus favorables se mobilisent en réseau, organisation non gouvernementale ou association. Aujourd’hui il existe plusieurs projets en cours pour résoudre ces problèmes.

        Le droit à l’éducation surtout sexuelle est une cause qui rassemble un grand nombre d’organisations au Bénin. On peut citer les Jeunes Ambassadeurs pour la santé de reproduction et la planification familiale (JA/SR/PF), le Mouvement d’action des jeunes (MAJ). Je m’arrête là puisque c’est  d’eux qu’ils s’agit dans ce billet.

        Les deux organisations citées mettent en oeuvre des campagnes pour la défense des droits en santé de la reproduction et santé sexuelle. Il se mobilisent depuis quelques semaines pour la campagne #KnowItOwnIt qui veut dire en français « Tes droits sexuels comptent, connais les et agis ».

 

« C’est une campagne à l’attention des jeunes pour une meilleure appropriation de l’éducation sexuelle intégrée (ESI) et des décideurs pour plus d’engagement de leur part. La campagne a été lancée en mai 2016 à Copenhagen à la conférence de Women deliver et doit prendre fin en décembre 2016 » Hélène HLUNGBO, Présidente nationale du MAJ.

 

Et pour cause, les réseaux sociaux constituent une puissante arme que les jeunes exploitent à travers des camps. Le Mercredi 07 Septembre, le Mouvement d’action des jeunes (MAJ) en collaboration avec les JA/SR/PF ont organisé un tweetup dans le cadre de la campagne #KnowItOwnIt. La mobilisation en ligne était forte et sous régionale avec la participation des jeunes togolais, guinéens, etc.

Cliquez ci-dessous pour voir l’essentiel des discussions :

 Le plus grand effort à fournir est de faire passer le message dans les zones les plus reculées afin d’atteindre les cibles les moins accessibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *