Le sachet plastique blanc est-il moins toxique que le noir ?

Le sachet plastique blanc est moins toxique que le noir est-il écrit dans un article paru sur le site d’informations La Nouvelle Tribune. Mais selon les spécialistes, il n’y a aucune différence.

Par Awanabi Idrissou

 

Au Bénin, le sachet plastique est utilisé pour plusieurs usages, notamment pour emballer et transporter les repas, de l’eau à boire, etc.

 

Dans un article  titré « achat de repas chaud dans les sachets: d’énormes conséquences sur le santé« publié le 1er septembre 2016 par le site d’informations La Nouvelle Tribune, une vendeuse interviewée fait savoir au journaliste que le sachet blanc est moins toxique que le sachet noir.

« Auparavant, on achetait (à manger) dans des feuilles mais le sachet est venu et nous l’avons adopté. Mais moi j’ai préféré au début vendre dans les sachets blancs parce qu’ils sont moins toxiques que le noir mais les clients exigent encore de doubler le sachet pour bien cacher la nourriture mais ça me fait trop de dépense alors j’ai repris  avec le noir ».

Ainsi, est-il préférable d’acheter à manger dans un sachet blanc plutôt que dans un noir ?

C’est ce que j’ai tenté de vérifier à travers ce blog.

Selon le professeur Michel Boko, un géographe qui travaille sur les problèmes de développement durables liés à la gestion de l’environnement, « les avantages de l’emballage plastique sont devenus ses inconvénients »

« Quand on met des produits chauds dans les sachets, ces substances se dissolvent rapidement. Si c’est un aliment c’est clair que ça devient du poison. Si par exemple vous mettez de l’eau dans des sachets et que vous exposez à la lumière ou à la chaleur, automatiquement, votre eau devient un poison », m’a-t-il indiqué.

Le Pr Boko, qui a dans son parcours professionnel travaillé dans une usine de fabrication d’emballages plastiques, a infirmé l’affirmation de la vendeuse cité dans l’article de La Nouvelle Tribune. D’après lui, les composants tels que la phtalate , le bisphénol A , le camdium, sont des éléments qui sont pour la plupart cancérogènes.

« En dehors des sachets biodégradables à base d’amidon, tous les sachets plastiques sont dangereux parce qu’on utilise dans tous les cas ces plastifiants dont j’ai parlé et qui sont mortellement dangereux pour l’homme », a-t-il insisté.

Et de conclure : « le citoyen béninois doit se dire qu’en  utilisant ces sachets je m’empoisonne et j’empoisonne mes enfants ». Alors, noir ou blanc, le sachet plastique est toxique ; la couleur ne change rien au danger que nous encourons.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *