5 comportements sexuels responsables pour une rentrée réussie

"trop jeune pour être mère"
Phot Crédit Ibrahima Fall

Quelques semaines après la célébration de la journée internationale des jeunes et en cette période de rentrée, il est opportun de s’intéresser à l’un des grands défis de cette jeunesse : la sexualité responsable. Il est plus que temps que la sexualité cesse d’être un sujet tabou dans nos pays africains. Ce n’est plus à cacher, les jeunes sont très tôt sexuellement actifs aujourd’hui. Infections et maladies sexuellement transmissibles (IST/MST), grossesses précoces, grossesses non désirées sont entre autres les risques auxquels tout jeune sexuellement actif est exposé. Voici quelques bonnes pratiques en termes de santé de la reproduction et planification familiale pour tout adolescent ou jeune.

S’informer

C’est déjà ce que vous faites en lisant cet article. La première source d’information devrait être vos parents, mais très peu osent parler de ce sujet avec leurs enfants. Si vos parents n’osent pas aborder le sujet avec vous, c’est à vous d’oser. Amenez-les à vous parler et vous comprendre. Demain ils seront fiers de vous.

D’autres sources d’informations fiables existent et sont à votre disposition. L’ignorant aura toujours tort car il endossera seul les conséquences de son ignorance. Évitez ces conséquences. Informez-vous, rapprochez-vous des organisations qui mettent à votre disposition toute information telle que amour et vie qui ont des centres jeunes dans plusieurs collèges d’enseignement général (CEG) sur le territoire, PSI, les jeunes ambassadeurs pour la santé de reproduction et la planification familiale (PF) dont je fais partie moi-même, APESSA qui fait un travail pour l’intégration de l’éducation sexuelle dans notre système éducatif, le Mouvement d’action des jeunes, etc. Un numéro vert existe aussi pour vos préoccupations : 7344.

Toutes ces organisations mènent beaucoup d’actions de sensibilisation à travers des activités telles que la sensibilisation entre pairs, des campagnes en ligne, des séances de discussion en ligne sur une thématique donnée, des messages de plaidoyer à l’endroit des autorités.

MAJ
Visuel annonçant un tweet Chat

S’abstenir

L’abstinence est le meilleur des comportements sexuels si vous êtes célibataire en tant qu’adolescent ou jeune. Disons-le clairement : vous êtes encore élève ou étudiant, abstenez-vous. Vous vous évitez le risque de contracter des IST/MST. Vous évitez aussi une grossesse non désirée. Vous avez le temps de vous focaliser sur vos études ou votre emploi.

Spécifiquement, pour ceux qui n’ont encore aucune expérience dans le domaine sexuel, ce temps d’abstinence vous permettra d’être prêt autant physiologiquement que mentalement avant votre première fois. En attendant le mariage et pour tout autre raison, vous pouvez vous aussi abstenir bien qu’en étant en couple. L’abstinence fait partie aussi de votre vie sexuelle, soyez en fier et assumez-la !

Avoir un seul partenaire sexuel

Vous devenez ou décidez de devenir sexuellement actif, avoir un seul partenaire est une option raisonnable. Avoir un seul partenaire, que vous soyez homme ou femme, vous permet d’être moins exposé aux IST/MST. Cette option vous permet de vous donner plus à cette relation qui pourrait définir votre vie conjugale. Il est alors important de faire les tests préalables VIH, hépatite avant de vous engager. Cela montre que vous êtes conscient qu’avoir une vie sexuelle est une responsabilité. L’avantage ici (pour les filles), au moins quand vous tombez enceinte vous connaissez le père.

Utiliser un préservatif  

Encore appelé Condom, il en existe autant pour les femmes que pour les hommes. Cela dit, le préservatif pour homme est plus apprécié et utilisé. Le préservatif fait partie des méthodes de contraception. Il est d’ailleurs le plus conseillé à tout jeune sexuellement actif étant dans une relation sérieuse ou non. Il vous épargne à la fois des IST/MST mais aussi des grossesses non désirées. Malgré toutes les actions de sensibilisation sur son utilisation, il existe toujours des mythes autour de cette méthode. Une raison de plus de vous informer aux endroits indiqués au lieu de se baser sur des spéculations. Ne permettez pas à ces spéculations de vous faire commettre des erreurs de jeunesses irréversibles. Retenez une chose : avec le préservatif, c’est plus sûr ! Je vous invite à cliquer ici pour lire quelques paroles du condom.

Mieux vaut prévenir que guérir!

Adopter une méthode de contraception (planification familiale)

Vous êtes en couple voire mariés mais pas encore prêts pour un premier ou deuxième enfant : il vous faut faire un planning familiale. Il existe aussi tout un mythe autour des méthodes de contraception au Bénin. Sachez que les méthodes contraceptives n’ont que des effets secondaires qui ne sont pas automatiques, mais dépendent de l’organisme de chaque individu. Choisissez quelle vie vous voulez avoir compte tenu des moyens dont vous disposez c’est de ça qu’il s’agit.

Pour finir, chères sœurs, soyez prudentes au risque de vous retrouver dans la base de donnée de EducFillemère ou faire des enfants à l’image de CasimirChers amis, soyons prudents.

 

 

 

24 thoughts on “5 comportements sexuels responsables pour une rentrée réussie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *